Pavillons de la jeunesse
L’exposition Pavillons de la jeunesse traite de la résurgence de motifs contreculturels chez les milléniaux. Le titre fait référence au lieu où se concentrait la jeunesse durant l’Expo 67. La mise au pluriel de Pavillondésigne l’intention d’établir un rapport entre des jeunesses. Plus précisément, c’est le partage sur les expériences de vie communale qui sert de tremplin au projet. À partir d’un dialogue entre deux acteurs, représentants chacune des générations (baby boomers et milléniaux), l’on discute de vouloir politique, de transformer le monde par le quotidien et de nos rapports au futur.

Finalement,Pavillons de la jeunesse pose le problème de la linéarité historique, et réfléchit à la possibilité qu’un groupe puisse performer une réalité sociohistorique au sein de son quotidien. L’exposition vise à mettre l’accent sur les similitudes des expériences se manifestant dans leurs différences et leur mise en opposition. Plutôt que d’opérer sur un mode de nostalgie compensatoire, Pavillons de la jeunesse incite à une réconciliation générationnelle.

Vues de l'exposition présentée du 5 septembre au 19 octobre 2019 au Centre des arts actuels Skol.

Texte accompagnant l'exposition par Princesse Lamarche.



















📸 : Guy L'Heureux
2019